Go to main content

PAROLES DU TERRAIN

Une journée dans le camp d'Ukhiya, où vivent 625 000 réfugiés rohingyas

Une journée dans le camp d'Ukhiya, où vivent 625 000 réfugiés rohingyas 21 décembre 2018

Nous arrivons à Cox’s Bazar, un port de pêche du sud-est du Bangladesh, dont la plage de 120 km fait la joie de Bangladais plus aisés. Paradoxalement, cette petite station balnéaire est aussi un point d’ancrage pour les expatriés qui travaillent dans les camps de réfugiés établis juste à côté. Après vingt heures d’avion, dix heures de transit, quatre aéroports et un tour de tum tum (version bangladaise du tuk tuk), je ne suis pas fâché d’être enfin arrivé à l’hôtel pour prendre un peu de repos. Demain, ce sera ma première journée dans un camp de réfugiés. Dans le secteur d’Ukhiya, 625 000 personnes sont entassées en attendant de meilleurs jours.

Bangladesh

« Avant les séances de rééducation, elle ne savait pas marcher » 14 janvier 2019

450 enfants présentant un handicap ou un retard de développement ont été aidés par HI depuis juillet 2017. La famille de Safaa, âgée de 2 ans et atteinte de paralysie cérébrale, bénéficie de l’expertise de l’association.

Jordanie

Séisme Haïti : 9 ans plus tard, HI assure toujours l’accès aux services de réadaptation aux plus vulnérables 9 janvier 2019

Au chevet des victimes dès le lendemain du séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, HI poursuit ses actions, notamment afin d’assurer des services de réadaptation de qualité.

Haïti

« Que mon fils Anowar puisse aller à l’école me rassure beaucoup » 1 novembre 2018

En décembre 2017, Anowar, réfugié rohingya au Bangladesh, a perdu sa jambe droite suite à un accident avec une voiture. Grâce au soutien de HI, il a suivi des séances de réadaptation, reçu un soutien psychologique et va aujourd’hui à l’école.

Myanmar (Birmanie)
 
 
Nos actions
pays
par pays

Prêt à vous engager ?

Découvrez comment devenir bénévole
Agir pour les victimes des mines et armes explosives