Goto main content

HI apporte une aide de « premiers secours » à 500 personnes

Urgence
Liban

Les explosions du port de Beyrouth survenues le 4 août dernier, ont impacté de nombreux habitants. Chakif Mia, 36 ans, est gravement blessé à la jambe.

 

 Chafik Mia, 36 ans, s'est gravement blessé à la jambe lorsque le toit de sa cuisine s’est effondré lors de l'explosion dans le port de Beyrouth le 4 août.

Chafik Mia, 36 ans, s'est gravement blessé à la jambe lorsque le toit de sa cuisine s’est effondré lors de l'explosion dans le port de Beyrouth le 4 août. | © Tom Nicholson / HI

Les volontaires de Humanité & Inclusion (HI) sillonnent les quartiers de Quarantaine ou Basta pour identifier des personnes blessées et qui ont besoin d’aide pour surmonter cette terrible épreuve.

Chakif Mia se trouvait dans la cuisine de son habitation située dans un quartier proche du port de Beyrouth lorsque les explosions du 4 août se sont produites.
 

« Le souffle des deux explosions a été si fort que le toit de ma cuisine s’est effondré sur moi, j’ai été très choqué », explique-t-il.

L’assistance au bénéficiaire


Les équipes de HI l’ont rencontré pour comprendre ce qu’il lui est arrivé et lui apporter une première aide matérielle et psychologique pour l’aider à surmonter ce drame.


Chakif n’a pas encore reçu la radiographie sur l’état de sa jambe et il souffre beaucoup à cause de sa blessure. Il a maintenant de grandes difficultés pour se déplacer et continuer à vivre normalement. HI lui a fourni des béquilles ainsi qu’une ceinture lombaire.

Assurer un soutien en physiothérapie

Lorsqu’il aura reçu un diagnostic complet de son état de santé, HI pourra assurer un suivi et décidera s’il a besoin d’une réadaptation physique afin retrouver rapidement sa mobilité.


« Je remercie les équipes HI qui aident toutes les personnes gravement blessées.  J’ai l’espoir de venir à bout de cette épreuve difficile grâce au soutien qui m’est apporté », commente Chakif.

HI au Liban

HI est présente au Liban depuis 1992 et apporte une assistance aux populations les plus vulnérables et handicapées afin de les inclure dans la vie communautaire.  L’association mène également des projets de déminage dans le Nord du pays pour protéger les populations d’engins explosifs laissés par la guerre civile qui a duré plus de 15 ans et s’est achevé en 1990.

 

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Je ne me considère pas comme une victime »
© HI
Urgence

« Je ne me considère pas comme une victime »

Denys, habitant de Kiev et médiateur culturel de HI en Ukraine, partage son expérience de l’évacuation de sa famille lors du conflit armé.

Soutenir les personnes vulnérables et ceux qui les accueillent
© HI
Urgence

Soutenir les personnes vulnérables et ceux qui les accueillent

A l’est de l’Ukraine, des institutions accueillent des personnes vulnérables déplacées par la crise. Face aux besoins criants, le soutien de HI est essentiel pour les résidents et pour leurs aidants.

Les réfugiés sont en état de choc. Certains ne parlent pas pendant des jours.
© T.Nicholson / HI
Santé Urgence

Les réfugiés sont en état de choc. Certains ne parlent pas pendant des jours.

Caglar Tahiroglu, responsable de la santé mentale et du soutien psychosocial pour HI en Ukraine explique les besoins des personnes déplacées.