Go to main content
 
 

1 million de réfugiées Sud-Soudanais en Ouganda

Depuis le début de la guerre civil au Soudan du Sud en 2013, l’Ouganda a été un refuge sûr pour les personnes  fuyant la guerre. Le 16 août dernier, le gouvernement ougandais et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont annoncé que le seuil des 1 million de réfugiés Sud-Soudanais en Ouganda a été atteint. Handicap International (HI) lance en septembre prochain des activités pour aider les nouveaux arrivants.

Omot Ochang_Kenya

Omot Ochang, une jeune fille souffrant d’une paralysie cérébrale, et sa mère à l’accueil d’un centre de réfugiés au Kenya, en mai 2017. | © P.Meinhardt / Handicap International

Les violences indiscriminées et la grave crise alimentaire dans le Soudan du Sud ont laissé des communautés entières sans aucune autre alternative que celle de fuir. À la fin de l'année, plus de 2,1 millions de victimes de la crise auront cherché refuge dans les pays voisins, principalement le Soudan, l'Éthiopie et l'Ouganda.

L'Ouganda est devenu le pays accueillant le plus grand nombre de réfugiés, avec un pic vertigineux des arrivées: 750.000 Sud-Soudanais ont cherché refuge en Ouganda au cours des 12 derniers mois seulement.

Avec des centaines de nouvelles arrivées chaque jour, les besoins humanitaires sont immenses. Cette crise manque toujours largement de financement.

HI lance des activités pour aider les nouveaux réfugiés en septembre prochain. Dany Egreteau, responsable des interventions d'urgence à HI, explique pourquoi cette intervention, axée sur les réfugiés les plus vulnérables, est essentielle : « Les réfugiés vulnérables, dont les personnes âgées, les mères de famille seules, les personnes handicapées, les enfants isolés, etc., ont des besoins spécifiques afin de rester en sécurité et en bonne santé. Ils font face à des risques beaucoup plus élevés d'abus, de discrimination ou de refus d'accès aux services essentiels ».

Les activités de HI comprendront le renforcement de la sécurité alimentaire, le soutien psychologique aux réfugiés traumatisés, la formation du personnel des ONG pour mieux inclure les personnes handicapées et d'autres groupes vulnérables, le référencement des personnes nécessitant une aide humanitaire en les orientant vers les services appropriés...

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Vieillir dans un camp de réfugiés
© Abir Abdullah/HI
Secourir les déplacés/réfugiés

Vieillir dans un camp de réfugiés

Ali et sa famille sont arrivés au Bangladesh il y a plus d’un an. Les conditions de vie sont alors difficiles mais la famille réussit tout de même à s’installer dans un abri provisoire et à accéder aux services essentiels; eau, nourriture, premiers soins, etc. Quelque temps plus tard, tout a basculé lors d’une cérémonie religieuse. Pendant la prière, Ali a été pris de douleur et a perdu l’usage du côté droit de son corps. Il venait de subir un accident vasculaire cérébral.

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées
© HI
Mines et autres armes

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées

Le lundi 18 novembre, aux Nations unies à Genève, les délégations d’États, les militaires, les agences des Nations Unies et la société civile se réuniront pour entamer des discussions sur une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives dans les zones habitées.

Accompagner les travailleurs humanitaires pour mieux inclure les personnes handicapées
© S. Ahmed / HI
Inclusion

Accompagner les travailleurs humanitaires pour mieux inclure les personnes handicapées

Un ensemble de stratégies professionnelles et de directives pratiques publié aujourd'hui vise à améliorer l'inclusion des personnes handicapées dans l'aide humanitaire et à assurer leur participation.