Go to main content

3 ans après le séisme HI poursuit son aide aux victimes

Insertion Réadaptation
Népal

Il y a trois ans, la terre tremble au Népal. Plus de 8 000 personnes perdent la vie, et plus de 22 000 autres sont blessées. HI, présente sur place, intervient immédiatement auprès des personnes affectées, et vient en aide à plus de 15 000 personnes.

Nishan, 13 ans, vit à l'est du Népal (près de Biratnagar).

© Prasiit Sthapit/HI

Intervention d’urgence

25 avril 2015. La terre tremble au Népal. Plus de 8 000 personnes perdent la vie, et plus de 22 000 autres sont blessées. Ramesh, 20 ans, témoigne :

« J’étais dans le petit hôtel où je travaillais. Je me suis retrouvé écrasé sous les pierres. Je suis resté là au moins une heure, conscient, dans la douleur. Plus tard, j’ai dû être amputé. Je voulais devenir quelqu’un de bien. Après l’accident, je me suis dit que je ne pouvais plus rien devenir ».


HI est venue en aide à de nombreuses personnes qui, comme Ramesh, ont été victimes du séisme. L’association a mené plus de 34 000 séances de réadaptation et de soutien psychologique auprès de plus de 15 000 personnes et a fourni 6 300 prothèses, orthèses, etc. aux personnes blessées. HI a également distribué plus de 4 300 kits comprenant des tentes, kits de cuisine, kits d’hygiène, couvertures, etc., auprès de plus de 2 200 familles. HI a aussi géré le stockage et le transport de plus de 5 400 tonnes de matériel humanitaire dans les villages reculés. Plus de 1 500 ménages affectés par le séisme ont reçu un soutien financier pour relancer une activité professionnelle (élevage de chèvres, petit magasin, etc.). De plus, durant l’hiver 2015, l’association a distribué des vêtements chauds, des couvertures, des bâches, etc. à plus de 9 000 personnes fragilisées suite au séisme.

Enfin, l’association a aussi permis aux personnes les plus fragiles d’avoir accès aux services humanitaires (éducation, soins de santé, etc.) des autres organisations, et a sensibilisé plus de 3 000 personnes afin qu’ils tiennent compte des personnes les plus fragiles dans la gestion des risques de catastrophes naturelles.


Aujourd’hui, HI compte une équipe de 70 personnes au Népal. L’association soutient notamment cinq centres de réadaptation dans le pays, aide les victimes du séisme à retrouver une nouvelle activité professionnelle, assure l’accès à l’école pour les enfants handicapés. HI aide également les victimes des inondations d’août 2017 à retrouver de nouveaux moyens de subsistance.

 


 
Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Victime d'une mine à athlète paralympique
© Bas Bogaerts / HI
Réadaptation

Victime d'une mine à athlète paralympique

Flavio fait partie des milliers de victimes des mines en Colombie. Il a perdu sa jambe, mais peut se déplacer en toute autonomie grâce à la prothèse qu'il a reçue de Humanité & Inclusion. Et ses pas le conduisent souvent à la piscine, car Flavio est un nageur de compétition qui brigue une participation aux Jeux paralympiques.

Un cinquième des réfugiés syriens présentent un handicap
© Bas Bogaerts / HI
Inclusion Protéger les populations vulnérables

Un cinquième des réfugiés syriens présentent un handicap

D’après une nouvelle étude réalisée par HI et iMMAP[1], plus de 60 % des ménages de réfugiés syriens comptent une personne handicapée ; un cinquième des réfugiés au Liban et en Jordanie présentent un handicap. Menée entre 2017 et 2018, cette enquête a pour l’instant débouché sur deux rapports, quatre fiches d’information et un tableau de bord qui fournit des données statistiques sur les personnes handicapées parmi les réfugiés syriens et leur accès à l’aide humanitaire. Yahoko Asai, coordinatrice technique régionale de HI en charge de l’inclusion, explique l’importance de cette étude :

 

[1] IMMAP est une ONG internationale qui fournit des services professionnels de gestion de l’information aux organisations humanitaires et de développement via la collecte, l’analyse et la représentation visuelle de données leur permettant de prendre des décisions éclairées dans le but ultime de fournir une assistance ciblée de grande qualité aux populations les plus vulnérables au monde.

Un avenir prometteur pour Layian
© Abed Al-Rahman Sayma/HI
Inclusion

Un avenir prometteur pour Layian

Layian Ramzy Dokhan est une fillette de neuf ans qui vit avec un handicap depuis l'âge de trois ans. Elle habite Rafah, une ville proche de la frontière égyptienne, une région sujette à de nombreuses incursions militaires. Layian demeure avec trois de ses frères et deux de ses sœurs dans une petite maison aux pièces étroites. Une fois le temps venu d’aller à l’école, on lui a refusé l’admission en raison de son handicap. C’est à ce moment-là qu’Humanité & Inclusion (HI) est entré dans sa vie.