Go to main content
 
 

Alep - Les civils sous les bombes

Mines et autres armes
Syrie

La ville d’Alep, située au Nord de la Syrie, est depuis plus d’une semaine le théâtre de bombardements et de pilonnages incessants qui ont tué et blessé des centaines de civils.

Kobané

© P. HOULIAT / HANDICAP INTERNATIONAL

Horrifiée par les atrocités que subit la population civile, Handicap International dénonce l’utilisation des armes explosives en zones peuplées, une pratique tristement courante dans les conflits actuels, en Syrie, en Afghanistan, au Yémen, en Ukraine, etc. Les victimes en sont à 90 % des civils. Il est grand temps que la communauté internationale agisse pour mettre fin à cette pratique barbare. Les attaques indiscriminées, voire délibérées, contre les civils constituent des violations du Droit international.

Utilisées dans les zones peuplées, les armes explosives tuent, provoquent des souffrances et blessures graves (brûlures, plaies ouvertes, fractures, etc.). Elles sont la cause de handicaps et de traumatismes psychologiques. Cet usage provoque le déplacement forcé des populations, détruit des infrastructures essentielles comme les habitations, les écoles et les hôpitaux.

Lors d’une attaque, un pourcentage variable de ces armes n’explose pas à l’impact, générant une menace permanente pour les populations civiles longtemps après les combats. La présence de restes explosifs de guerre rend périlleux le retour des populations dans leurs quartiers une fois l’attaque passée ou le conflit terminé.


© C. Franc / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées
© HI
Mines et autres armes

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées

Le lundi 18 novembre, aux Nations unies à Genève, les délégations d’États, les militaires, les agences des Nations Unies et la société civile se réuniront pour entamer des discussions sur une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives dans les zones habitées.

Conférence de Vienne sur la protection des civils dans les guerres urbaines
© HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Conférence de Vienne sur la protection des civils dans les guerres urbaines

La Conférence de Vienne a lieu les 1er et 2 octobre. Alma Taslidžan Al-Osta, responsable du plaidoyer chez HI, explique les derniers préparatifs :

J’ai trouvé environ 300 mines au cours de ma carrière
© Gilles Lordet / HI
Mines et autres armes

J’ai trouvé environ 300 mines au cours de ma carrière

Jason Mudingay Lufuluabo est chef des opérations de déminage de HI au Tchad. Il explique son travail et raconte comment il est devenu démineur.