Accès direct au contenu

Au Népal, une situation alarmante liée à l’accélération de la pandémie

Santé Urgence
Népal

L’épidémie de Covid-19 plonge le Népal dans une catastrophe de santé publique. Le pays, parmi les plus pauvres d’Asie, n’a pas les moyens de faire face. Humanité & Inclusion (HI) se prépare à venir en aide aux plus fragiles

Rajina, kiné de HI, a transmis des informations aux bénéficiaires qui se rendent à l'unité de réadaptation en juin 2020.

Rajina, kiné de HI, a transmis des informations aux bénéficiaires qui se rendent à l'unité de réadaptation en juin 2020. | © HI / Archives

Alors que l'attention de la communauté internationale se focalise sur l'Inde, une catastrophe similaire se déroule au Népal voisin. Les hôpitaux publics sont débordés. Des patients meurent à leur domicile et à l'extérieur des hôpitaux en attendant d'être admis. Dans les régions rurales du pays, où il n'y a pas d'hôpitaux, des personnes meurent chez elles sans avoir reçu de diagnostic approprié. « Il faut imaginer la situation des personnes âgées, des personnes handicapées qui sont plus susceptibles d'être infectées et de souffrir de symptômes et de complications plus graves dus au COVID-19, alerte Reiza Dejito, directrice de HI pour le Népal. Cela les affecte de deux façons, car il leur est difficile de se déplacer ou de trouver de l'aide. Les mesures strictes de confinement entraînent aussi très souvent une perte de revenus et un accès limité aux services de santé et de protection sociale. Les personnes vulnérables sont donc plus à risque. ».

Les besoins sont considérables avec l’aggravation de l’épidémie. Le manque d’information accessibles pour les familles ne permet pas aux personnes vulnérables de connaitre les risques associés au Covid-19, ni l’importance de se protéger, ou de se faire tester et vacciner. Les personnes vivant dans les zones rurales n’ont pas accès à l’eau potable, au savon et aux masques, éléments nécessaires pour se protéger. Les risques liés à la santé mentales sont également très importants, car la population en général est fragilisée en étant confrontée à cette crise, la maladie et aux décès, à l’isolement.

Au cours de la première vague de Covid-19 (en 2020), HI a apporté son soutien à plus de 15 000 familles au Népal, soit près de 90 000 personnes. Pour contribuer à faire face à cette nouvelle vague, HI prévoit de proposer de nouveau une communication accessible, par le développement et le partage d'informations sur les risques, la prévention et la réponse du Covid-19. Cela passera par exemple par des informations sur des formats accessibles comme le braille, et le recours aux langues locales.

L’association compte aussi distribuer des kits d'hygiène et assurer la promotion des pratiques d'hygiène auprès des nouveaux centres d'isolement et de quarantaine, auprès des communautés isolées et des personnes qui ont des difficultés à maintenir une bonne hygiène.

L’association prévoient de distribuer de la nourriture et proposer des soins aux soins aux personnes âgées, des personnes souffrant de maladies chroniques, des femmes enceintes, des personnes handicapées…

Les équipes de HI devraient également assurer de activités de soutien psychosocial et de santé mentale (MHPSS) pour aider les médecins de première ligne et les personnes vulnérables, dont les personnes handicapées et leurs familles.

Pour faciliter l’accès aux services fournis par les autorités, ou les autres ONG, HI va assurer l’orientation des personnes les plus vulnérables, et pourra faciliter leur transport vers les établissements de santé pour les tests, les traitements et les vaccinations.

 

HI face à la pandémie

Les équipes de HI sont mobilisées depuis mars 2020 pour faire face à la pandémie. Elles ont ainsi conduit des actions dans 46 de ses 50 pays d’intervention et ont mené plus de 160 projets afin d’apporter une aide aux personnes affectées par la crise du Covid. Plus de 2.2 millions de personnes[1] ont ainsi reçu une aide de HI.


[1] Entre mars et août 2020.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophes : un besoin humanitaire croissant
© Benoit Almeras / HI
Prévention Urgence

Réduction des risques de catastrophes : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter et les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI- Archives
Prévention Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Avec l'augmentation des catastrophes naturelles, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Humanité & Inclusion (HI), explique le besoin pour inclusion dans la réponse des ONG.

Deux mois plus tard : L'intervention d'urgence de HI après le séisme se poursuit
© R.CREWS/HI
Réadaptation Urgence

Deux mois plus tard : L'intervention d'urgence de HI après le séisme se poursuit

Le séisme qui a frappé Haïti a fait des milliers de victimes et provoqué une désolation généralisée. Humanité & Inclusion (HI) a réagi activement et a déjà offert 1200 séances de réadaptation aux personnes blessées.