Go to main content
 
 

Conférence de Vienne sur la protection des civils dans les guerres urbaines

Mines et autres armes Réadaptation Urgence
International

La Conférence de Vienne a lieu les 1er et 2 octobre. Alma Taslidžan Al-Osta, responsable du plaidoyer chez HI, explique les derniers préparatifs :

Exemple de destructions dans une ville en Syrie

Exemple de destructions dans une ville en Syrie | © HI

Cette conférence est cruciale. Des centaines de participants (délégations d’Etat, d’ONG, représentants des Nations unies, etc.) commenceront à discuter de l'élaboration d'une déclaration politique internationale visant à mettre fin aux souffrances humaines causées par l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. HI porte ce combat depuis cinq ans, en recueillant des preuves des conséquences humanitaires de cette pratique dans les zones touchées et en engageant un dialogue avec les États pour y mettre fin.

Plus de 90 États participent

Au cours des dernières semaines, nous avons fait comprendre aux Etats l'importance de cette conférence et nous les avons convaincus d’y assister. Plus de 90 États se sont inscrits à ce jour. Cela montre qu'il existe une forte mobilisation politique.

Fort soutien du CICR et de l'ONU

La semaine dernière, le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, et le Président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, ont lancé un appel conjoint soulignant l'impact dévastateur des armes explosives sur la vie des civils. Ils ont demandé aux États de s'engager à trouver des solutions politiques à ce problème humanitaire majeur. Cet appel a encouragé les Etats à s’engager dans cette cause.

HI prend la parole

Au cours de la conférence, nous interviendrons sur la situation des femmes dans les conflits, des préjudices psychologiques suite aux violences et de l'assistance aux victimes. Nous parlerons des conclusions de notre dernier rapport sur l'assistance aux victimes, The Waiting List, qui illustre les besoins immédiats et à long terme des victimes d'armes explosives en Syrie.

Soutien des parlementaires

Nous continuons à mobiliser les gouvernements au niveau national, car cette conférence est le début du processus diplomatique ! Plus de 95 députés de 7 Etats ont déjà soutenu notre action.[1] En octobre, nous lançons une plateforme Internet permettant aux citoyens de contacter leurs parlementaires et d'exiger la fin des bombardements de civils. 

 

 

[1] Appel parlementaire de l’International Network of Explosive Weapons (INEW), lancé en mars dernier. INEW est une coalition co-créée par HI en 2011.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Entrevue avec Laurie Druelle, Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée
(c) HI
Mines et autres armes

Entrevue avec Laurie Druelle, Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée

Laurie Druelle est Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée. Ayant rejoint HI en mars 2019, Laurie supervise depuis lors les activités d'éducation aux risques au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est. Fraîchement revenue d'Irak, nous lui avons posé quelques questions.

Typhon Kammuri aux Philippines : HI se prépare à évaluer les besoins des personnes affectées
© Cyclocane
Urgence

Typhon Kammuri aux Philippines : HI se prépare à évaluer les besoins des personnes affectées

Les Philippines sont frappées par le violent typhon Kammuri depuis ce lundi 1er décembre soir. Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées.

Les personnes handicapées sont toujours exclues
© Kate Holt / HI
Droits Inclusion

Les personnes handicapées sont toujours exclues

Alors qu’on célèbre, ce 3 décembre, la Journée internationale des personnes handicapées, HI appelle les gouvernements et les acteurs de l’aide au développement et de l'action humanitaire à tout mettre en œuvre pour inclure les personnes handicapées et lever tous les discriminations contre elles.