Go to main content

Elections : valoir le droit de vote des personnes handicapées

Droits
Somaliland

Les électeurs du Somaliland se sont présentés le 13 novembre dernier aux urnes afin d’élire leur nouveau président. Pendant plus de deux ans, Handicap International (HI) a promu la participation des personnes handicapées dans le système électoral. Le projet des élections inclusives a été mené dans 6 régions différentes du pays et concernait près de 300 000 personnes handicapées.  

Un groupe de personnes handicapées lors d’un cours d’éducation civique | © HI

Le jour J

Une électrice d’une soixantaine d’années, en fauteuil roulant, témoigne : « C’est la première fois que je vote. Je n’ai pas eu à attendre dans la file d’attente sous cette chaleur. Dès que l’équipe en charge du point de vote m’a vu, elle est venue me chercher pour que je puisse passer en priorité. Je suis fière d’avoir voté pour mon pays. ». Grâce à cette réceptivité de la population et des organisateurs, les personnes handicapées ont pu jouir de leur droit de vote dans la dignité et la fierté.

En deux ans, HI a sensibilisé près de 300 000 personnes handicapées. 6 bureaux de vote ont vu leurs accès remis à niveau afin d’accueillir les personnes en  fauteuil roulant et le 13 novembre, 25 600 personnes handicapés sont allées voter.

HI et ses partenaires ont constaté le jour des élections que la population était sensible auprès des personnes handicapées, interpellant les organisateurs des points de vote afin qu’ils puissent les prendre en charge.

Améliorer la participation et la représentation des personnes handicapées dans la vie politique locale

Cette campagne de sensibilisation a commencé en 2015 : HI a formé les organisations de personnes handicapées pour qu’à leur tour elles fournissent des séances d'éducation civique aux personnes handicapées et à leurs familles. Le but : informer sur ce que sont les élections et inciter les personnes handicapées à y participer. Elle leur a apporté un soutien technique (management, gouvernance, gestion, formation à l’éducation civique...) et financier.

Elle a sensibilisé également le grand public et les acteurs locaux à une meilleure prise en compte des personnes handicapées dans le processus électoral.

HI a également œuvré pour la protection et la promotion des droits des personnes handicapées (adultes et enfants) au Somaliland. Des ateliers ont été organisés avec des familles concernées afin de les informer sur le handicap mental. Une campagne de communication médiatique  (Radio et TV) et des séances de sensibilisation ont également été assurées auprès de la population et des responsables politiques, dont la Commission électorale nationale, les partis politiques, ainsi que les ONG internationales et les organisations gouvernementales locales, sur les droits des personnes handicapées.

Grâce à ces formations, 90 % de ces participants ont pu acquérir une meilleure compréhension du handicap et des élections inclusives.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Pour la fin des bombardements de civils
© Thomas Dossus / HI
Droits Mines et autres armes

Pour la fin des bombardements de civils

HI sera présente au Forum de Paris pour la Paix du 11 au 13 novembre pour faire avancer son combat contre les bombardements en zones peuplées. Entretien avec Baptiste Chapuis, chargé de plaidoyer Désarmement à l’association sur les actions envisagée par HI lors de ce rendez-vous international.

HI lutte contre les violences faites aux femmes handicapées
© HI
Droits

HI lutte contre les violences faites aux femmes handicapées

À l’occasion de la 71e session du comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, HI rappelle que dans le monde, les femmes handicapées sont près de dix fois plus exposées aux violences sexuelles.

 « Les femmes handicapées ont 30 fois plus chance de connaitre une grossesse non-désirée »
© Kristof Vadino / HI
Droits Prévention

« Les femmes handicapées ont 30 fois plus chance de connaitre une grossesse non-désirée »

Dans le monde, chaque jour, 1 600 femmes et plus de 10 000 nouveau-nés meurent des suites de complications durant la grossesse ou l’accouchement. Ce 28 mai, journée internationale d’Action pour la santé des femmes, HI rappelle l’importance d’informer, de prévenir les risques de santé et de permettre à toutes les femmes de bénéficier de soins de santé adaptés.