Goto main content

Enrico sur le chemin de l’école

Inclusion
Madagascar

Erico a 8 ans et vit à Daraina (Madagascar). Atteint d’une déficience intellectuelle depuis sa naissance, il lui était difficile d’aller à l’école. Il passait l’essentiel de son temps à travailler avec sa grand-mère. Avec l’aide de Handicap International, il a pu faire sa première rentrée.

Erico et sa grand-mère | ©Handicap International

Erico a perdu ses parents lorsqu’il avait à peine un an. Sa grand-mère l’a recueilli. Elle raconte : « Erico a toujours eu des difficultés à apprendre et à mémoriser certaines choses. Je pense c’est peut-être parce qu’il a perdu ses parents très tôt. » 

Avant d’aller à l’école, il aidait sa grand-mère dans son épicerie : « Tous les jours, je faisais la cuisine, je sortais les marchandises, j’allais chercher de l’eau, je faisais sortir les poulets, je lavais les marmites et je nettoyais la maison ».

Grâce au programme d’éducation inclusive de Handicap International et aux cours de remise à niveau destinés à aider les enfants déscolarisés ou non scolarisés, Erico a pu aller pour la première fois à l’école pour la rentrée 2016-2017. Il est très fier d’y être, car il aime apprendre à écrire, et il rêve même de devenir chauffeur.  

Sa grand-mère a de même constaté un changement dans son comportement.  « Depuis qu’il va à l’école, j’ai pu constater que sa capacité de mémoire s’est améliorée. En effet, c’est un enfant qui a tendance à ne pas fixer les choses, il oublie facilement. Avant, je n’osais pas lui faire rendre la monnaie aux clients, mais ces derniers temps, il en est capable pour les petites sommes. »

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l’école
© Stephen Rae / HI
Inclusion Réadaptation

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l’école

Victime d’un chauffard, Sreyka a dû être amputée de la jambe gauche pour avoir la vie sauve. Sa prothèse, fabriquée par Humanité & Inclusion (HI), lui permet de retrouver son sourire et les bancs de l’école.

Éducation, filles, handicap : HI engagée à résoudre l'équation de l'exclusion
© Pascale Jérôme Kantoussan/HI
Droits Inclusion

Éducation, filles, handicap : HI engagée à résoudre l'équation de l'exclusion

Suite à une étude menée en 2019 au Burkina Faso, au Mali et au Niger, et à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation le 24 janvier, Humanité & Inclusion (HI) alerte les gouvernements des pays du Sahel et les organisations de coopération internationale sur l'exclusion des filles handicapées de l'école. Dans le monde entier, les femmes handicapées ont trois fois plus de chance d'être analphabètes que les hommes non handicapés.

HI continue à venir en aide aux personnes handicapées malgré la pandémie de COVID-19
© HI
Inclusion

HI continue à venir en aide aux personnes handicapées malgré la pandémie de COVID-19

La crise sanitaire n’empêche pas Humanité & Inclusion (HI) de fournir un suivi personnalisé aux personnes handicapées.