Goto main content

Gaza : des soins de réadaptation d’urgence pour les blessés

Réadaptation Urgence
Palestine

Pour prendre en charge les personnes blessées suite aux manifestations qui secouent Gaza depuis plusieurs mois, Humanité & Inclusion (HI) a déployé dix équipes d’urgence afin d’apporter des soins de réadaptation et un soutien psychologique aux populations affectées.

Ahmad, 15, a été blesse par une munition à sa jambe droite au dessous du genou suite aux manifestations et au contexte de violence qui touche Gaza depuis mars 2018.

Ahmad, 15, a été blesse par une munition à sa jambe droite au dessous du genou suite aux manifestations et au contexte de violence qui touche Gaza depuis mars 2018. | © HI

Au moins 13 300 personnes[1] ont été blessées depuis le début des manifestations en mars dernier à la frontière entre Gaza et Israël. Les hôpitaux doivent faire face à un afflux massif de blessés, qui doivent quitter très rapidement les services de soins faute de place.

HI a déployé dix équipes d’urgence composées de kinés, d’ergothérapeutes, d’infirmiers, de psychologues, etc. Ces équipes se rendent dans les familles auprès des personnes blessées et identifient les besoins essentiels des personnes affectées. En une semaine, HI a identifié plus de 250 blessés qui vont bénéficier de soins de réadaptation, et plus de 70 personnes  qui vont recevoir une aide à la mobilité (chaise roulante, béquilles, déambulateurs, etc.)   : « De nombreuses personnes ont besoin de soins de réadaptation, de soins infirmiers, et d’ergothérapie. Plus de 3000 personnes ont été blessées par balles. Les patients que nous avons rencontrés à domicile souffrent de destruction massive du tibia, leurs tissus sont déchirés et l'os a été pulvérisé - ceci est comparable à des blessures de guerre », explique Bruno Leclercq, directeur de HI pour la Palestine. Ce type de blessures implique un long processus de chirurgie, de physiothérapie et de réadaptation de plusieurs mois, voire de plusieurs années. « Il est aussi essentiel de proposer un soutien psychologique, notamment aux personnes qui risquent d’être amputées », ajoute Bruno Leclercq.

HI, qui intervient à Gaza depuis plus de vingt ans, doit venir en aide à 1 500 personnes blessées, et conseiller plus de 7 000 proches de blessés sur la gestion des blessures, la réadaptation et le soutien psychologique. Objectif : que les proches des blessés connaissent les gestes essentiels à accomplir au quotidien.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophes : un besoin humanitaire croissant
© Benoit Almeras / HI
Prévention Urgence

Réduction des risques de catastrophes : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter et les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI- Archives
Prévention Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Avec l'augmentation des catastrophes naturelles, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Humanité & Inclusion (HI), explique le besoin pour inclusion dans la réponse des ONG.

Deux mois plus tard : L'intervention d'urgence de HI après le séisme se poursuit
© R.CREWS/HI
Réadaptation Urgence

Deux mois plus tard : L'intervention d'urgence de HI après le séisme se poursuit

Le séisme qui a frappé Haïti a fait des milliers de victimes et provoqué une désolation généralisée. Humanité & Inclusion (HI) a réagi activement et a déjà offert 1200 séances de réadaptation aux personnes blessées.