Goto main content
 
 

HI continue à venir en aide aux personnes handicapées malgré la pandémie de COVID-19

Inclusion
Philippines

La crise sanitaire n’empêche pas Humanité & Inclusion (HI) de fournir un suivi personnalisé aux personnes handicapées.

Accompagnement des personnes handicapées vers l'emploi

Accompagnement des personnes handicapées vers l'emploi | © HI


Les personnes handicapées ont souvent de grandes difficultés à accéder à un emploi décent. HI les aide à trouver du travail. En tant qu’agent d’accompagnement social, Danwell P. Esperas leur fournit un suivi personnalisé.

Danwell est infirmier de profession, mais il a également choisi d’œuvrer pour le développement. Il travaille actuellement pour HI en tant qu’agent d’accompagnement social personnalisé dans le cadre d’un projet, qui est mis en œuvre dans la ville de Valenzuela, dans la région métropolitaine de Manille (Grand Manille). Le projet « Forward Together – Pour l’autonomisation des jeunes handicapés en Asie » est mené conjointement à Manille, aux Philippines, et à Jakarta, en Indonésie. Il vise à donner un accès aux moyens de subsistance et à aider les personnes handicapées âgées de 18 à 40 ans à accéder à un emploi gratifiant et décent.

Accompagner des personnes handicapées vers l’emploi

Grâce à un accompagnement social personnalisé, Danwell aide les participants à mieux se connaître, à acquérir de nouvelles compétences pour améliorer leur employabilité, à accéder à l’emploi, mais aussi à atteindre ainsi leurs propres objectifs dans la vie.

Un suivi personnalisé

En mai 2019, Danwell a rencontré un participant sourd qui souhaitait travailler dans l’industrie manufacturière. Ce participant a réalisé un magnifique parcours ; après une évaluation initiale, il a élaboré son plan d’action personnel et il a participé à des ateliers de rédaction de CV et de préparation aux entretiens. Après deux semaines de formation, il a décroché un emploi et en a même profité pour enseigner quelques rudiments de langue des signes philippine à ses collègues au sein de l’entreprise.

Cependant, il a beaucoup souffert de la mise en place du confinement. La pandémie de COVID-19 l’a replongé dans de graves difficultés économiques. Il n’avait plus de travail... Mais Danwell était toujours là et a continué à l’accompagner, à l’écouter et à le conseiller sur les aides matérielles et financières proposées par les organismes publics auquel il a pu accéder. 

Un soutien constant et maintenu pendant la crise de la COVID-19

Même au plus fort de la pandémie, Danwell a continué à proposer aux participants de son projet des formations à distance sur la prévention de la COVID-19, sur les dérèglements physiologiques liés au virus et les divers signes et symptômes de la maladie. Il les accompagne aussi sur la gestion du stress, l’importance de prendre en charge sa propre santé, ainsi que sur les modalités d’accès à l’aide financière et matérielle proposée par les pouvoirs publics. 

Le projet « Forward Together » de HI a également adapté sa stratégie en proposant des transferts monétaires aux personnes handicapées vulnérables participants à ce projet.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula : Ambassadrice HI et para-athlète primée
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula : Ambassadrice HI et para-athlète primée

La sportive de haut niveau se spécialise dans l'athlétisme. Elle espère utiliser sa position d'ambassadrice chez Humanité & Inclusion (HI) pour sensibiliser à l'inclusion des personnes handicapées.

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir
© K.Holt / HI
Inclusion Mines et autres armes

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir

Plus de 80 millions de personnes dans le monde sont déplacées de force, selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR – déc. 2020)[1].

Enfin de l'espoir : L'histoire de Malyun au Kenya
© Humanity & Inclusion
Inclusion Secourir les déplacés/réfugiés

Enfin de l'espoir : L'histoire de Malyun au Kenya

Malyun, aujourd'hui âgée de 18 ans, a grandi en Somalie. À l'âge de cinq ans, elle jouait avec ses amis dans un champ près de chez elle lorsqu'elle a avalé un fragment de métal inconnu. Elle est immédiatement tombée au sol. Lorsque son père est venu à son secours, il a essayé de lui tenir la main pour la faire tenir debout, mais ses jambes ne tenaient pas. La famille a cherché un traitement médical à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, mais tous les traitements ont échoué. Ils ont alors été envoyés au Kenya pour recevoir un traitement spécialisé. C'est à son arrivée à l'hôpital qu'on a diagnostiqué une paralysie des membres inférieurs chez Malyun.