Accès direct au contenu

HI inaugure la toute première aire de jeu de Teknaf, au Bangladesh

Inclusion Secourir les déplacés/réfugiés
Bangladesh

HI et la Fondation IKEA ont construit et ont officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région de Teknaf, au Bangladesh. Depuis lors, le site est toujours rempli d’enfants. « Les besoins étaient grands en raison du manque de place. Les enfants peuvent désormais évoluer dans un monde différent, sûr et adapté aux enfants. »

Après l'ouverture officiële, les enfants de Teknaf (le Bangladesh) jouent sur le nouveau terrain de jeu inclusif, construit par le projet Growing Together de HI, fiancé par la Fondation Ikea.

Après l'ouverture officiële, les enfants de Teknaf (le Bangladesh) jouent sur le nouveau terrain de jeu inclusif, construit par le projet Growing Together de HI, fiancé par la Fondation Ikea. | © S. Ahmed / HI

La communauté de Teknaf (Bangladesh), le personnel de HI et surtout des dizaines d’enfants ont vécu un grand jour de fête lorsqu’un représentant du ministère de la Protection sociale a officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région. Pendant des mois, les membres de la communauté et le personnel de HI ont construit l’aire de jeu avec des matériaux locaux, sous les yeux émerveillés des enfants, impatients d’essayer les balançoires, les toboggans et surtout le bateau traditionnel transformé en structure de jeu colorée.

Teknaf est une région très pauvre, dans laquelle il n’existe aucun espace de jeu structuré et adapté aux enfants. « Même les terrains vagues disparaissent rapidement », souligne Farid Alam Khan, responsable local de la communication pour HI. « Du fait de l’urbanisation sauvage, près de 70 % des espaces ouverts du Bangladesh ont été occupés ces 20 dernières années. Une aire de jeu adaptée aux enfants faisait cruellement défaut. »

Depuis son inauguration, l’aire de jeu est toujours remplie d’écoliers et d’enfants non scolarisés. « L’aire de jeu permet aux enfants d’évoluer dans un monde différent. Nous constatons déjà que l’aire de jeu crée du lien social. Elle montre également aux parents et à la communauté l’importance du jeu pour les enfants. Nous espérons que les organisations locales suivront cet exemple et commenceront également à construire des aires de jeu », déclare Farid.

L’aire de jeu est conçue de manière inclusive, permettant également aux enfants handicapés de participer. « Les enfants handicapés ne sont généralement pas autorisés à sortir jouer. Maintenant, les volontaires de HI vont chercher les enfants handicapés pour les emmener à l’aire de jeu. L’objectif consiste à inciter les parents et les autres enfants à inclure à partir de maintenant les enfants handicapés. »

HI construira d’autres aires de jeu au Pakistan et en Thaïlande, dans des endroits où les enfants n’ont pas l’occasion de jouer. Les aires de jeu font partie du projet « Growing Together » financé par la Fondation IKEA, qui offre aux enfants vulnérables la possibilité de se développer et de jouer. Après tout, tous les enfants ont le droit de jouer.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Rien n’arrête le vaillant Anowar !
Nicolas Axelrod - Ruom Collective
Secourir les déplacés/réfugiés

Rien n’arrête le vaillant Anowar !

Anowar, 8 ans, a perdu sa jambe dans un accident de la route dans le camp de réfugiés Rohingyas de Kutupalong où il vit avec sa famille.

HI aide Ismail, victime d’une mine anti-personnel à se tenir debout
© HI
Inclusion Mines et autres armes Réadaptation

HI aide Ismail, victime d’une mine anti-personnel à se tenir debout

Ismail a perdu ses deux jambes lors de l’explosion d’une mine quand il avait 14 ans. Humanité & Inclusion (HI) lui apprend à marcher avec ses nouvelles prothèses.

Les enfants réfugiés rohingyas handicapés se distinguent grâce au soutien de HI
© Nicolas Axelrod-Ruom /HI
Inclusion Secourir les déplacés/réfugiés

Les enfants réfugiés rohingyas handicapés se distinguent grâce au soutien de HI

« En voyant les autres enfants jouer et en faisant des exercices de stimulation, Zesmin a enfin appris à nous appeler papa et maman. » Les parents de Zesmin, des réfugiés rohingyas vivant au Bangladesh, ont vu leur fille atteinte de trisomie 21, qui avait des difficultés à se déplacer et à communiquer, devenir une petite fille joyeuse et pleine de vie. « Nous avons suivi à la lettre les conseils de Humanité & Inclusion (HI). Et les résultats sont impressionnants. »