Accès direct au contenu
 
 

Inondations au Sri Lanka : Handicap International prépare une intervention auprès des populations affectées

Urgence
Sri Lanka

Le cyclone Roanu, qui a frappé le Sri Lanka le dimanche 15 mai, a entrainé des inondations et des glissements de terrain, fait perdre la vie à plus de 100 personnes et affecté plus de 300 000  personnes. Handicap International prépare une intervention afin d’apporter un soutien aux victimes de la catastrophe.

Inondations au Sri Lanka | ChildFund/Handicap International

Vents violents, pluies diluviennes, inondations et glissements de terrain, le cyclone Roanu, qui a frappé le Sri Lanka le 15 mai, a affecté plus de 300 000 personnes dans 22 districts du pays (et en particulier les districts de Colombo et de Gampaha). Les vents violents  ont endommagé plus de 5 000 maisons et ont submergé des villages entiers. Plus de 21 000 personnes ont été déplacées et vivent actuellement dans des logements temporaires (camps, écoles, temples, centres communautaires…).

« Ce cyclone a provoqué les pires inondations connues au Sri Lanka en 25 ans. Le niveau de l’eau n’a pas encore suffisamment diminué et les risques de glissements de terrain sont toujours présents dans 9 districts. En collaboration avec le gouvernement du Sri Lanka et d’autres acteurs humanitaires, nous évaluons les besoins des populations affectées afin de mener une intervention auprès des victimes de ce désastre », explique Matteo Caprotti, directeur de Handicap International au Sri Lanka.

L’association se préoccupe particulièrement de la situation des plus vulnérables, et notamment des personnes handicapées : « En cas de catastrophe, les personnes les plus vulnérables – femmes, enfants, personnes âgées ou handicapées, ne peuvent pas toujours se mettre à l’abri, bénéficier de soins de santé ou de services de réadaptation. Leur assurer l’accès aux services humanitaires est notre priorité », ajoute-t-il.

 

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Humanité & Inclusion poursuit ses activités afin de venir en aide aux réfugiés rohingyas durant l’épidémie de la Covid-19
© Shumon Ahmed/HI
Protéger les populations vulnérables Santé Urgence

Humanité & Inclusion poursuit ses activités afin de venir en aide aux réfugiés rohingyas durant l’épidémie de la Covid-19

Entrevue de Jean-Loup Gouot, Directeur de Humanité & Inclusion (HI) au Bangladesh, au sujet de nos activités menées suite à l’épidémie COVID-19, auprès des réfugiés rohingyas.

HI adapte ses actions pour faire barrage à la COVID-19 et protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Inclusion Santé Urgence

HI adapte ses actions pour faire barrage à la COVID-19 et protéger les plus fragiles

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Humanité & Inclusion (HI) adaptent leurs activités pour couper cours à la pandémie de la COVID-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés, avec pour mot d’ordre de protéger du virus et d’agir sur les effets de cette crise, avec une attention particulière envers les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées.

Pour faire face à la pandémie Covid-19, HI adapte ses activités
© B. Blondel / HI
Santé Urgence

Pour faire face à la pandémie Covid-19, HI adapte ses activités

Alors que la pandémie du Coronavirus s’étend aux pays déjà marqués par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles, HI adapte son dispositif à la crise sanitaire.