Go to main content
 
 

« Je me disais constamment que tout à une fin »

En avril dernier, Sarah et son père ont été utilisés comme boucliers humains et victimes d’une explosion à Mossoul. Sarah, qui souffre d’une fracture à la jambe, est actuellement en convalescence à l’hôpital de Hamdanyiah. Un kinésithérapeute de Handicap International lui rend visite régulièrement pour l’aider à se remettre de sa blessure.

Emergency_mosul_Sarah

Sarah dans sa chambre, à l’hôpital de Hamdaniyah. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Grièvement blessée lors d’une attaque aérienne, Hala reprend peu à peu la marche de sa vie
© ISNA Agency / HI
Mines et autres armes Réadaptation

Grièvement blessée lors d’une attaque aérienne, Hala reprend peu à peu la marche de sa vie

Hala, 4 ans, n’a plus qu’une jambe. Elle est l’une des victimes récentes des bombardements qui dévastent son pays, le Yémen, tout comme sa cousine, Erada, 8 ans, qui jouait avec elle lorsqu’un avion a largué un obus sur leur quartier alors qu’elles jouaient au bas de leur maison.

L’engagement de HI contre les violences faites aux filles et femmes handicapées : entrevue avec Corinne Gillet
© Neil Thomas/HI
Inclusion

L’engagement de HI contre les violences faites aux filles et femmes handicapées : entrevue avec Corinne Gillet

Jusqu'au 10 décembre 2019 a lieu la campagne internationale annuelle des "16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes". À cette occasion, Corinne Gillet, Chargée de mission Handicap, genre et âge, nous explique comment HI, en tant qu’organisation, s’assure que personne ne soit laissé de côté.

Entrevue avec Laurie Druelle, Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée
(c) HI
Mines et autres armes

Entrevue avec Laurie Druelle, Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée

Laurie Druelle est Responsable des partenariats pour la Réduction de la Violence Armée. Ayant rejoint HI en mars 2019, Laurie supervise depuis lors les activités d'éducation aux risques au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est. Fraîchement revenue d'Irak, nous lui avons posé quelques questions.