Go to main content

L’aide humanitaire d’urgence doit inclure les personnes handicapées

Insertion

Dans deux ans, ONG, associations de personnes handicapées et États possèderont un guide pratique pour mieux inclure les personnes handicapées dans l’aide d’urgence. Handicap International a été mandatée avec deux partenaires par le Comité permanent inter-agences des Nations unies (IASC) pour mener à bien ce projet. Ricardo Pla Cordero, référent technique inclusion dans l’action humanitaire à Handicap International, en explique toute l’importance.

 Ricardo Pla Cordero, référent technique Inclusion dans l’action humanitaire.

Ricardo Pla Cordero, référent technique Inclusion dans l’action humanitaire. | © B.Blondel / Handicap International

« Dès janvier 2017, Handicap International co-dirigera, avec International Disability Alliance et UNICEF, un groupe de travail au IASC pour élaborer un guide opérationnel sur l’inclusion des personnes handicapées dans l’aide d’urgence.

À partir de la Charte pour l’inclusion[1] que nous avons lancée en mai dernier lors du Sommet humanitaire mondial et, l’objectif est de développer en deux ans un guide très pratique pour les États, les bailleurs de l’aide humanitaire, les associations et les organismes des Nations unies. Ce guide leur permettra de mettre en place des programmes d’aide d’urgence qui incluent les personnes handicapées. On sait aujourd’hui qu’en situation de crise (catastrophe naturelle, déplacements à cause d’un conflit), les personnes handicapées sont les grandes oubliées de l’aide. Mais la prise de conscience de ce problème est devenue très forte récemment, notamment avec la Charte et le 10ème anniversaire de la Convention des Droits des Personnes Handicapées, que l’on fête cette année.

Nous travaillerons en coordination avec plus d’une trentaine d’acteurs (États, ONG, etc.) grâce à des échanges réguliers. Que nous menions ce travail pour le compte de l’IASC a une portée politique très forte : il s’agit de l’organisme des Nations unies chargé de la coordination humanitaire. Il fait autorité ; un document publié par cet organisme a une portée professionnelle et politique très importante. »

 


[1] Signée depuis par 138 États, associations de personnes handicapées ONG et organismes des Nations unies

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI inaugure la toute première aire de jeu de Teknaf, au Bangladesh
© S. Ahmed / HI
Insertion Secourir les déplacés/réfugiés

HI inaugure la toute première aire de jeu de Teknaf, au Bangladesh

HI et la Fondation IKEA ont construit et ont officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région de Teknaf, au Bangladesh. Depuis lors, le site est toujours rempli d’enfants. « Les besoins étaient grands en raison du manque de place. Les enfants peuvent désormais évoluer dans un monde différent, sûr et adapté aux enfants. »

Grâce à son tricycle, Emmanuel peut se rendre à l’école tout seul
© HI
Insertion

Grâce à son tricycle, Emmanuel peut se rendre à l’école tout seul

Emmanuel a douze ans. Paralysé des deux jambes, il peut se rendre à l’école depuis que Humanité & Inclusion (HI) lui a fourni un tricycle. Dans ce pays ravagé par les conflits, l’association aide les personnes handicapées contre les exclusions dont elles peuvent souffrir.

Reema : « Mon vœu le plus cher, retourner dans mon village et retrouver ma maman »
© Elise Cartuyvels/HI
Insertion Réadaptation

Reema : « Mon vœu le plus cher, retourner dans mon village et retrouver ma maman »

Reema, 14 ans, a été abandonnée à ses 6 ans. Atteinte de phocomélie à sa naissance (malformation congénitale), elle n’a pas marché pendant des années. Avec le soutien de HI, elle a reçu une prothèse et suivi des séances de réadaptation. Aujourd’hui, Reema va à l’école et s’entraine chaque matin pour devenir danseuse.