Goto main content

La réadaptation de Mohammad

Réadaptation
Jordanie
Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie

Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie | © E. Fourt / Handicap International

Mohammad a été blessé lors d’un bombardement l’année dernière en Syrie et il a dû être amputé d’une jambe. Il vit depuis quelques mois dans le camp d’Azraq (Jordanie), avec sa famille. Noor, kinésithérapeute, lui donne des conseils pour se déplacer sur de longues distances avec la nouvelle prothèse dont fournie par Handicap International. L’association est en mesure de mener ses activités dans la région grâce au soutien du service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO).

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Si ce n'est pas moi, alors qui ? »
© HI
Réadaptation Santé Urgence

« Si ce n'est pas moi, alors qui ? »

Rostyk, assistant en kinésithérapie de HI, travaille à l'amélioration des soins de réadaptation en Ukraine.

Apporter de l’aide là où les besoins sont les plus importants
© HI
Réadaptation Urgence

Apporter de l’aide là où les besoins sont les plus importants

Dans toute l'Ukraine, HI soutient les personnes déplacées et les hôpitaux où les besoins sont les plus importants.

Comment fournir des soins de réadaptation aux cas présentant des complications
© HI
Réadaptation Santé

Comment fournir des soins de réadaptation aux cas présentant des complications

Reem Mansour est kinésithérapeute et travaille pour HI à Tripoli. Elle explique l’importance de la réadaptation dans le contexte post-guerre en Libye.