Accès direct au contenu
 
 

Ne pas oublier les personnes handicapées en situation de crise

Inclusion

Handicap International (HI), le Forum européen des personnes handicapées (EDF), CBM International (Mission chrétienne pour les aveugles) ont organisé une table ronde au Parlement européen le 6 décembre pour faire progresser les engagements de l’Europe sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) et la Charte sur l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire.

Séance de réhabilitation au Kenya. | © P.Meinhardt / HI

Cet événement a été l’occasion d’écouter plusieurs témoignages de première main d’organisations de personnes handicapées et d’ONG sur les difficultés des personnes handicapées pour accéder à l’aide humanitaire en situation d'urgence. Et d’insister sur les mesures à mettre en place pour résoudre les phénomènes de discrimination...

« Chez HI, nous avons des actions très concrètes pour aider les ONG sur les problèmes d’accès à l’aide humanitaire des personnes handicapées. Nous les formons par exemple sur comment répondre aux différentes situations qui se posent à elles : cela va de comment construire des sanitaires accessibles en fauteuil roulant à comment identifier les personnes handicapées qui bien souvent en situation de crise sont tout simplement invisibles. Mais ces questions se posent également au niveau politique : nous voulons sensibiliser l’Union européenne sur ce problème afin que l’inclusion des personnes handicapées deviennent un critère incontournable dans ses politiques de financement de l’aide d’urgence », explique Elena Bertozzi, chargée du plaidoyer humanitaire à HI.

Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’aide d’urgence

En mai 2016, HI a été fortement impliquée dans le lancement la Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’aide d’urgence. Plus de 170 Etats, organisations humanitaires, bailleurs et réseaux associatifs l’ont déjà rejointe. La Charte appelle toutes les institutions impliquées dans l’aide humanitaire à faire évoluer leurs pratiques pour mieux inclure les personnes handicapées, les faire participer aux décisions et assurer que les services humanitaires soient réellement pour tous. Aujourd’hui, nous souhaitons que plus d’Etats et d’organisations humanitaires rejoignent cette charte et mettent pleinement en œuvre ses principes.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI adapte ses actions pour faire barrage à la COVID-19 et protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Inclusion Santé Urgence

HI adapte ses actions pour faire barrage à la COVID-19 et protéger les plus fragiles

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Humanité & Inclusion (HI) adaptent leurs activités pour couper cours à la pandémie de la COVID-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés, avec pour mot d’ordre de protéger du virus et d’agir sur les effets de cette crise, avec une attention particulière envers les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées.

Inclure les personnes vulnérables dans la lutte contre COVID-19
© Adam Huebner / HI
Inclusion Urgence

Inclure les personnes vulnérables dans la lutte contre COVID-19

Burkina Faso, Sénégal, Pakistan, etc., la liste des pays touchés par la COVID-19 s’allonge. Présente dans plus de 55 pays dans le monde, HI s’efforce de poursuivre ses activités auprès de ses bénéficiaires tout veillant à préserver ses équipes.

Réfugié syrien, Osama vit en fauteuil roulant depuis huit ans
© HI
Inclusion Mines et autres armes Réadaptation

Réfugié syrien, Osama vit en fauteuil roulant depuis huit ans

Osama, 25 ans, vivait avec sa famille dans une charmante bourgade du sud de la Syrie jusqu’à ce que son quartier soit bombardé en 2012. Son frère cadet, âgé de 13 ans, a été tué et sa famille a dû fuir. Un fragment de missile s’est logé dans l’une de ses vertèbres thoraciques, le paralysant à partir de la taille.