Accès direct au contenu

Partout les bombardements nous ont suivis

Mines et autres armes
Liban Syrie

Un an après le rapport « Qasef: fuir les bombardements », Handicap International présente son nouveau rapport « Partout les bombardements nous ont suivis ».

Photomontage réalisé pour la publication du rapport "Everywhere the bombing followed us" (Qasef 2) | © Benoit Almeras / Handicap International

Lorsque les bombes sont tombées près de la maison de Ranim, 31 ans, en Syrie, elle a conduit ses quatre enfants chez ses parents, à quelques heures de route. Son mari est resté derrière pour mettre de l'ordre dans leurs affaires.

Ranim et son mari pensaient que la ville de ses parents serait plus sûre, mais les bombardements les ont suivis. Il ont suivi la famille jusqu'à ce qu'elle soit obligée de fuir le pays.

Notre nouveau rapport, Partout où le bombardement nous a suivi, présente les témoignages de 205 réfugiés syriens comme Ranim et prouve l'impact à long terme des bombardements de civils. Lisez et partagez les histoires de ces courageuses femmes syriennes : leurs voix doivent être entendues.

 

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI Liban aide Shahid, 11 ans, à remarcher
© Photo HI
Mines et autres armes Réadaptation Santé

HI Liban aide Shahid, 11 ans, à remarcher

Shahid a été gravement blessé en Syrie en 2011 et ne peut plus marcher depuis. Humanité & Inclusion (HI) lui fournit des soins de physiothérapie et des prothèses pour qu’elle retrouve sa mobilité.

 

« Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus et de se rendre au centre santé »
© Photo HI
Mines et autres armes Réadaptation Santé

« Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus et de se rendre au centre santé »

Rana Abdel Al, physiothérapeute pour Humanité & Inclusion (HI), explique son travail auprès des personnes handicapées. Nombre d’entre elles ont été blessées pendant la guerre en Syrie.

Éliminer les armes explosives et assurer la sécurité des communautés en Libye
© Till Mayer/HI
Mines et autres armes

Éliminer les armes explosives et assurer la sécurité des communautés en Libye

Depuis la chute du régime de Kadhafi, la Libye, en particulier Misrata et Tawergha, a été déchirée par la violence entre milices rivales et l'afflux incontrôlé d'armes, créant une situation d'insécurité permanente. Il y a une quantité incroyable de restes de guerre qui restent une menace pour la population, en particulier à Tawergha. Les gens commencent lentement à revenir dans la ville fantôme.