Go to main content
 
 

Tremblement de terre au Pakistan : HI évalue les besoins sur le terrain

Urgence
Pakistan

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 a frappé la province du Penjab (ville de Jhelum), au Pakistan, le 24 septembre, faisant au moins 38 morts et 646 blessés. HI mène à une évaluation des besoins de plus de 7 000 familles touchées

Vue d'une maison sérieusement endommagée dans le district de Mirpur au Cachemire administré par le Pakistan, le 26 septembre 2019

Vue d'une maison sérieusement endommagée dans le district de Mirpur au Cachemire administré par le Pakistan, le 26 septembre 2019 | © Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO

Les autorités commencent à répondre à l’urgence. Elles ont distribué 570 tentes, 1 000 couvertures et 21 tonnes de produits alimentaires.
Cependant, de nombreux besoins ne sont toujours pas couverts, en particulier pour 500 personnes gravement blessées qui ont besoin de soins de traumatologie et de rééducation physique.

En collaboration avec le gouvernement, HI mène une évaluation des besoins spécifiques à Mirpur (Azad Jammu & Kashmir).

Dans une telle crise, les besoins médicaux comprennent toujours ceux en rééducation physique :

« Après un tremblement de terre, les personnes qui souffrent de traumatismes tels que des écrasements, des fractures et des blessures à la colonne vertébrale causés par l'effondrement d’un bâtiment ont besoin de soins spécifiques.
Les kinésithérapeutes de HI prennent régulièrement la suite des chirurgiens dans les hôpitaux et dispensent des séances de rééducation physique pour limiter les risques de séquelles invalidantes »

explique Mehdi Iken, directeur des programmes HI au Pakistan.

HI envisage également de fournir un soutien psychosocial aux victimes et espère aider les ONG à mieux inclure les personnes handicapées et les autres groupes vulnérables dans l'aide humanitaire.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

30 000 personnes tuées ou blessées par des armes explosives en 2019
© P. Houliat / HI
Mines et autres armes Urgence

30 000 personnes tuées ou blessées par des armes explosives en 2019

Le partenaire de HI, Action On Armed Violence (AOAV), publie son bilan sur  les victimes des armes explosives en 2019.

« J’ai entendu les pleurs de Moïse sous les décombres… »
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

« J’ai entendu les pleurs de Moïse sous les décombres… »

Moïse avait quatre ans lorsqu’il a perdu sa jambe gauche suite au séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010.

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après

Haïti n’a pas été épargnée au cours de ces 10 dernières années. À un tremblement de terre dévastateur, suivi d’un terrible ouragan en 2016, s’ajoute une grande instabilité politique qui paralyse encore le pays aujourd’hui. En 2010, HI a déployé en Haïti l’une de ses plus grandes interventions d’aide humanitaire. Elle apporte encore aujourd’hui une contribution majeure au renforcement du réseau local de réadaptation physique.