Go to main content

Diane Tell

© Myriam Baril Tessier

Née à Québec, Diane Tell entre au conservatoire de Val d'Or à l'âge de six ans. Elle poursuit ses études au conservatoire de Montréal puis au CEGEP St- Laurent, écrit ses premières chansons à douze ans. Pionnière en tant qu'auteure-compositeure-interprète féminine au Québec, elle impose un répertoire de son cru sur ses quatre premiers albums. Elle remporte six Félix avant l'âge de 25 ans : révélation, interprète, album, chanson et à deux reprises celui d'auteur-compositeur de l'année. Plusieurs de ses chansons ont été sacrées Classiques de la SOCAN, de plus Si j'étais un homme entre au panthéon des Auteurs et Compositeurs Canadiens en 2017. Elle reçoit un Midem Award pour l'album Chimères et une Victoire de la musique pour l'album Faire à nouveau connaissance. En 1990, choisie par Plamondon, Berger et Savary, elle interprète La légende de Jimmy et l'un des rôles principaux de la comédie musicale. Cette magnifique aventure est suivie d'une autre comédie musicale, Marilyn Montreuil, écrite et mise en scène par Jérôme Savary au Théâtre National de Chaillot à Paris. Diane Tell y joue le premier rôle et celui de compositeure de la musique. Plus de 300 représentations de ces deux spectacles sont données en France et en Europe.

Ces 25 dernières années, Diane ne cesse de tourner, d'écrire, de composer ou d'enregistrer au Canada, en France, en Angleterre et en Suisse. Elle va réaliser en 2018 à Montréal son 15ème album studio de chansons originales. Indépendante, elle possède les droits phonographiques de l'ensemble de son catalogue, gère sa propre maison d'édition, produit et finance ses albums. Photographe, elle réalise la plupart de ses vidéos. Sa chaîne YouTube cumule actuellement en moyenne 400 000 vues par mois. Elle s'adresse aux jeunes de la relève sur son blog Diane Cause Musique où elle décortique les rouages de l'industrie musicale.

Source : SOCAN