Goto main content

Ethiopie

HI intervient en Éthiopie pour améliorer l’accès des personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées, aux services humanitaires. L’organisation vise également à améliorer l’inclusion des personnes handicapées dans la société. Elle veille à ce que les enfants handicapés puissent aller à l’école et à ce que les adultes handicapés puissent travailler et participer à la vie communautaire.

Une jeune fille aveugle apprend le braille à l'école, dans une classe ordinaire

Une jeune fille aveugle apprend le braille à l'école, dans une classe ordinaire | © M. Feltner / Handicap International

Actions en cours

HI s’attache actuellement à améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables en Éthiopie et à favoriser l’inclusion des réfugiés et des personnes déplacées internes. L’organisation propose par exemple des techniques de kinésithérapie basées sur la stimulation afin de favoriser la croissance et réduire le risque de retard de développement des bébés et des enfants souffrant de malnutrition dans les camps de réfugiés. HI organise également des visites en porte-à-porte afin d’identifier les filles non scolarisées et leur permettre d’accéder à l’éducation.

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19 en 2020, HI intervient auprès des populations vulnérables et a adapté ses programmes dans plus de 45 pays.

Domaines d'intervention

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Ethiopia

Deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, l’Éthiopie compte 112 millions d’habitants. Son poids démographique est renforcé par l’afflux constant de réfugiés, dont les besoins essentiels sont à peine satisfaits.

 

L’Éthiopie est depuis longtemps considérée comme un pays stable, mais d’importantes tensions claniques et violences intercommunautaires persistent. Les récentes évolutions politiques et les troubles qui en découlent permettent difficilement de savoir si cette stabilité relative va perdurer. Vingt années de conflit meurtrier dans la région de l’Ogaden, au sud-est de l’Éthiopie, ont eu de graves conséquences sur la population éthiopienne d’origine somalienne.

Le pays est régulièrement confronté à de terribles sécheresses. Le nombre de personnes dépendant de l’aide humanitaire augmente inévitablement. Il est ainsi passé de 2,9 millions en 2015 à 8,4 millions en 2019. Le pays accueille des personnes déplacées à la suite de mouvements transfrontaliers causés par la sécheresse, de conflits, de bouleversements politiques et de guerres civiles dans les pays voisins (Érythrée, Somalie, Soudan et Soudan du Sud). On compte également un grand nombre de personnes déplacées internes, initialement chassées de chez elles par la sécheresse.

Ces 15 dernières années, l’Éthiopie a connu d’importants changements économiques et sociaux, et a enregistré l’un des taux de croissance les plus élevés au monde (plus de 10 % certaines années). L’indice de développement humain de l’Éthiopie et son classement n’ont toutefois pas évolué de façon significative ces 10 dernières années. Les services de santé sont limités, en particulier ceux dédiés aux personnes handicapées. L’Éthiopie est également l’un des pays d’Afrique subsaharienne les plus touchés par l’épidémie de VIH/sida.

Nombre d’employés de HI : 60

Date de création du programme : 1986

Nos actions
pays
par pays