Accès direct au contenu
 
 

Kenya

Au Kenya, HI apporte son aide aux personnes les plus vulnérables dans les camps de réfugiés. L'organisation prend également des mesures pour lutter contre la violence sexuelle à l'égard des enfants handicapés, et pour accroître les possibilités d'éducation et d'emploi ainsi que la participation politique des personnes handicapées.

HI Kenya, réfugiés dans le camp de Dagahaley

HI Kenya, réfugiés dans le camp de Dagahaley | © B. Blondel / HI

Actions en cours

Au Kenya, HI travaille dans les camps de réfugiés et les communautés d'accueil environnantes pour améliorer les conditions de vie des réfugiés et des personnes handicapées les plus vulnérables. L’organisation assure l'égalité d'accès aux services, aux opportunités d'apprentissage, à l'engagement civique, en sensibilisant à la discrimination et en renforçant la capacité du personnel travaillant avec ces populations à identifier les besoins des plus vulnérables. HI mène également des projets de protection, des services psychosociaux et des services de réadaptation physique, y compris la fourniture d'appareils fonctionnels tels que des fauteuils roulants et des béquilles.

HI lutte contre la violence sexuelle à l'encontre des enfants, en particulier ceux qui sont handicapés. L'organisation informe les enfants, les familles, les organisations et les autorités locales de leurs droits garantis par la Convention relative aux droits de l'enfant et la Convention relative aux droits des personnes handicapées, et aide les survivants et leurs parents/tuteurs à accéder à une assistance immédiate et à un soutien à long terme.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI au Kenya

Ancienne colonie britannique, le Kenya a obtenu son indépendance en 1963.En 2020, le Kenya était classé 143e sur 189 pays selon l'indice de développement humain du UNDP. L'augmentation des inégalités entre les sexes a eu un impact négatif sur le développement humain et la croissance économique de la population, notamment sur le marché du travail, l'accès à l'éducation et l’accès aux soins de santé. Les droits des personnes handicapées sont souvent négligés.

Depuis 2017, les conditions dans les régions arides du Kenya se sont détériorées en raison de la sécheresse. Les inondations et les glissements de terrain ont également eu un impact négatif sur les cultures, l'alimentation des ménages et les sources de revenus dans tout le pays. Cela a conduit à une insécurité alimentaire accrue, à une diminution de l'état de santé et de nutrition, à un moment où l'instabilité politique a également augmenté.

Dans ce contexte, le bien-être des personnes handicapées et des personnes vulnérables est davantage exposé au risque de négligence et de réduction de l'offre de services tels que l'éducation et la santé.

En 2021, un rapport d'évaluation des pluies longues a indiqué une détérioration de la sécurité alimentaire, de la sécheresse et de la situation nutritionnelle dans de nombreux régions. En septembre 2021, le Président a déclaré la sécheresse comme une catastrophe nationale.

 

Nombre d’employés de HI : 67

Date de création du programme : 1992

Nos actions
pays
par pays