Go to main content

Publications urgences

Séisme de 2015 au Népal

Séisme de 2015 au Népal | © ADH /Timm Schamberger

Supprimer les obstacles, la voie vers l'accès inclusif

Selon une nouvelle étude réalisée par HI et IMMAP[1], plus de 60% des ménages de réfugiés syriens comprennent une personne handicapée et 1/5 des réfugiés au Liban et en Jordanie ont un handicap. L’enquête s’est déroulée de 2017 à 2018 et a abouti jusqu’à présent à deux rapports, quatre fiches techniques et un tableau de bord des données fournissant des statistiques sur les personnes handicapées parmi les réfugiés syriens et leur accès à l’aide humanitaire.

Consultez le rapport jordanien (en anglais).

Consultes le rapport libanais (en anglais).


[1] IMMAP est une ONG internationale qui fournit des services professionnels de gestion de l’information aux organisations humanitaires et de développement en collectant, analysant et visualisant des données qui leur permettent de prendre des décisions éclairées pour fournir une assistance ciblée de haute qualité aux populations les plus vulnérables du monde.


Réduction inclusive des risques de catastrophe (2017)

Chaque année, des millions de personnes sont touchées dans le monde par des aléas comme la sécheresse, les inondations, l’activité volcanique, les glissements de terrain, les cyclones, les séismes, les tsunamis et les incendies de forêt. La fréquence de ces aléas augmente , leur impact est aggravé par la pauvreté, l’augmentation de la densité des populations, une urbanisation accélérée et incontrôlée, la dégradation de l’environnement et le changement climatique. Les aléas biologiques et humains sont eux aussi en augmentation.

C’est pour cela que Humanité & Inclusion a fait le choix, depuis 2001 d’investir dans cette thématique afin de soutenir des stratégies qui donnent aux communautés et institutions locales la capacité de se préparer, de réduire l’impact et de répondre à des catastrophes, et à plus long terme de construire leur résilience.

Consultez le rapport ou le brief.