Goto main content

Covid-19 : HI soutient les personnes handicapées dans le camp de réfugiés de Kakuma.

Prévention Réadaptation Urgence
Kenya

Au Kenya, dans le camp de réfugiés de Kakuma, les personnes handicapées sont particulièrement exposées à la Covid-19. Humanité & Inclusion (HI) les sensibilise aux gestes barrières afin de mieux les protéger contre la maladie et leur permettre de continuer de travailler.

Aruwa, 6 ans, bénéficie d'une formation à la prévention du COVID-19.

Aruwa, 6 ans, bénéficie d'une formation à la prévention du COVID-19. | © HI

Ahmed est âgé de 54 ans. Il est marié et père de 9 enfants. Depuis plus de 10 ans, il vit à Kakuma dans une maison faite de tôles de fer avec un sol en terre. Il est atteint d’une paralysie post-polio. Pour gagner sa vie et nourrir sa famille, il tient une petite boutique.

Ahmed est accompagné par HI depuis son arrivée dans le camp. Nos équipes se rendent régulièrement auprès de lui pour l’aider à développer ses compétences commerciales et à faire prospérer son commerce. L’association lui a également fourni des béquilles pour qu’il puisse se déplacer.

Depuis le début de la pandémie, HI explique à Ahmed l'importance des mesures de prévention contre la Covid-19. Dès lors, il porte un masque. Il informe ses clients sur la distance sociale à respecter et les invite à se laver les mains avant de rentrer dans sa boutique.

« HI m'a fourni des informations sur la pandémie Covid-19. Ces informations sont très importantes pour se protéger contre le virus »,

explique-t-il.

Il reconnaît que c’est une nécessité de respecter ces mesures contre la maladie, car les médicaments manquent dans le camp et qu’il n’y a pas de remède contre ce virus pour le moment. C’est pourquoi, avec sa famille, ils portent des masques dans tous les lieux publics qu’ils fréquentent.

Ahmed souhaite continuer d’être accompagné et soutenu financièrement par HI pour mieux affronter les effets néfastes de la pandémie qui affecte son commerce.

« Il me faudra du temps pour retrouver une vie normale et recommencer à faire des bénéfices »,

commente-t-il.

Quand tout ira mieux, il espère créer d’autres petites boutiques dans le camp.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Si ce n'est pas moi, alors qui ? »
© HI
Réadaptation Santé Urgence

« Si ce n'est pas moi, alors qui ? »

Rostyk, assistant en kinésithérapie de HI, travaille à l'amélioration des soins de réadaptation en Ukraine.

« Je ne me considère pas comme une victime »
© HI
Urgence

« Je ne me considère pas comme une victime »

Denys, habitant de Kiev et médiateur culturel de HI en Ukraine, partage son expérience de l’évacuation de sa famille lors du conflit armé.

Soutenir les personnes vulnérables et ceux qui les accueillent
© HI
Urgence

Soutenir les personnes vulnérables et ceux qui les accueillent

A l’est de l’Ukraine, des institutions accueillent des personnes vulnérables déplacées par la crise. Face aux besoins criants, le soutien de HI est essentiel pour les résidents et pour leurs aidants.