Accès direct au contenu

HI aide Ismail, victime d’une mine anti-personnel à se tenir debout

Inclusion Mines et autres armes Réadaptation
Liban

Ismail a perdu ses deux jambes lors de l’explosion d’une mine quand il avait 14 ans. Humanité & Inclusion (HI) lui apprend à marcher avec ses nouvelles prothèses.

Ismail est heureux d’avoir reçu ses nouvelles prothèses

Ismail est heureux d’avoir reçu ses nouvelles prothèses | © HI

Après une explosion de mine en 2014, Ismaël a dû être amputé des deux jambes au-dessus du genou. Sa vie a basculé et il s’est senti exclu. Des prothèses adaptées sont cruciales pour l’autonomie et les activités du quotidien.

La dernière paire de prothèses qu’Ismail utilisait n’était plus adaptée. Ismail a 17 ans maintenant et a grandi. 

Ses anciennes prothèses étaient devenues trop petites et ne correspondaient plus à sa taille. Il fallait les changer…


« Des prothèses trop petites peuvent entrainer une gêne et des complications importantes, empêchant Ismail de se déplacer de manière autonome », explique la physiothérapeute de HI »,

Rana Al Adbel.

Les équipes de réadaptation de HI ont évalué son l’état physique et fourni de nouvelles prothèses, adaptées à sa taille, pour qu’il puisse continuer à marcher et vivre normalement.

Vivre dignement

La famille d’Ismail se compose de deux parents et six enfants âgés de cinq à vingt-sept ans. Ils vivent dans une zone rurale très isolée et inaccessible.

Ils sont directement impactés par la pandémie COVID-19 car ils n’ont plus les moyens d’acheter les produits de première nécessité, notamment la nourriture, dont ils ont besoin.

Ismail ne souhaite pas retourner vivre en Syrie car la situation est toujours instable et dangereuse dans sa région d’origine.

Il souhaite suivre une formation et trouver un emploi stable.

« Je veux gagner de l’argent pour permettre à ma famille de vivre dignement »,

affirme-t-il.

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Éducation, filles, handicap : HI engagée à résoudre l'équation de l'exclusion
© Pascale Jérôme Kantoussan/HI
Droits Inclusion

Éducation, filles, handicap : HI engagée à résoudre l'équation de l'exclusion

Suite à une étude menée en 2019 au Burkina Faso, au Mali et au Niger, et à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation le 24 janvier, Humanité & Inclusion (HI) alerte les gouvernements des pays du Sahel et les organisations de coopération internationale sur l'exclusion des filles handicapées de l'école. Dans le monde entier, les femmes handicapées ont trois fois plus de chance d'être analphabètes que les hommes non handicapés.

Moïse, victime du séisme en Haïti, peut aujourd’hui jouer au foot
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

Moïse, victime du séisme en Haïti, peut aujourd’hui jouer au foot

Moïse, 15 ans, a perdu sa jambe suite au séisme en Haïti en 2010. Grâce au soutien de Humanité & Inclusion (HI), il a reçu une prothèse, qui est régulièrement réadaptée.

Haïti : 11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès aux services de réadaptation aux plus vulnérables
© Nadia Todres/HI
Réadaptation Urgence

Haïti : 11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès aux services de réadaptation aux plus vulnérables

Après le tremblement de terre qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010, Humanité & Inclusion (HI) avait alors déployé l’une des plus vastes interventions d’urgence de son histoire. Aujourd’hui, l’association poursuit ses actions auprès des plus vulnérables.

*
*
*

(format: nom@fournisseur.com)

*
*
VALIDER