Goto main content

Le Canada endosse la Charte sur l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire

Inclusion

L’Honorable Carla Qualtrough, Ministre canadienne des Sports et des Personnes handicapées, en a effectué l’annonce à la Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) qui se tient au siège de l’ONU, à New York, aujourd’hui. Cette déclaration a été préparée en coordination avec sa collègue, l’Honorable Marie-Claude Bibeau, Ministre du Développement International et de la Francophonie.

Camp de réfugié de Kakuma | © P.Meinhardt / Handicap International

La Charte sur l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire a été développée en prévision du Sommet humanitaire mondial qui s’est tenu le 23 et 24 mai 2016 à Istanbul. Handicap international y avait organisé et co-animé une session spéciale sur le handicap.

Une délégation de Handicap International est actuellement à New-York pour participer aux ateliers qui entourent la Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD).

Jérôme Bobin, Directeur Général de Handicap International Canada, précise : « Aujourd’hui, le Canada a uni la parole aux actes en endossant la Charte sur l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire qui vise à garantir que les personnes les plus vulnérables ne soient plus oubliées et invisibles au cœur des crises qui secouent la planète. Avec cette charte et les différents engagements pris ces derniers mois, le Canada se positionne clairement comme le champion de l’inclusion des personnes handicapées, au pays comme à travers le monde, et invite le reste de la communauté internationale à redoubler d’efforts en la matière ».

Les signataires de la Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire s’engagent sur 5 principes pour délivrer une aide plus inclusive :

  • La non-discrimination et respect de la diversité des personnes handicapées ;
  • la participation des personnes handicapées dans la conception des programmes humanitaires ;
  • la mise à disposition de services inclusifs ;
  • la mise en place de politiques mondiales inclusives ;
  • la coopération et coordination entre acteurs humanitaires pour améliorer l’inclusion des personnes handicapées.

 

 

Nos actions
pays
par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Gabriel PERRIAU

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula : Ambassadrice HI et para-athlète primée
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula : Ambassadrice HI et para-athlète primée

La sportive de haut niveau se spécialise dans l'athlétisme. Elle espère utiliser sa position d'ambassadrice chez Humanité & Inclusion (HI) pour sensibiliser à l'inclusion des personnes handicapées.

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir
© K.Holt / HI
Inclusion Mines et autres armes

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir

Plus de 80 millions de personnes dans le monde sont déplacées de force, selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR – déc. 2020)[1].

Enfin de l'espoir : L'histoire de Malyun au Kenya
© Humanity & Inclusion
Inclusion Secourir les déplacés/réfugiés

Enfin de l'espoir : L'histoire de Malyun au Kenya

Malyun, aujourd'hui âgée de 18 ans, a grandi en Somalie. À l'âge de cinq ans, elle jouait avec ses amis dans un champ près de chez elle lorsqu'elle a avalé un fragment de métal inconnu. Elle est immédiatement tombée au sol. Lorsque son père est venu à son secours, il a essayé de lui tenir la main pour la faire tenir debout, mais ses jambes ne tenaient pas. La famille a cherché un traitement médical à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, mais tous les traitements ont échoué. Ils ont alors été envoyés au Kenya pour recevoir un traitement spécialisé. C'est à son arrivée à l'hôpital qu'on a diagnostiqué une paralysie des membres inférieurs chez Malyun.